Commerce connecté : quand IBM développe le cognitif
, / 245 0

Commerce connecté : quand IBM développe le cognitif

SHARE
Commerce connecté : quand IBM développe le cognitif

Le commerce connecté devrait vivre dans les prochaines années une nouvelle transformation, liée notamment à l’intelligence artificielle et à l’usage de l’analyse cognitive et prédictive.

Nous avions eu l’occasion d’évoquer le potentiel du prédictif suite à notre déplacement à New York à l’occasion du Retail Big Show 2016.

IBM a lancé, il y a quelques semaines, des solutions afin de renforcer la personnalisation de la relation entre le commerçant et ses clients, en utilisant les capacités d’analyse de donnée de sa plate-forme cognitive Watson.

Ainsi, en association Big Data, cognitif et sans doute analyse prédictive, il s’agira ainsi de renforcer le potentiel du fichier clients.

Pour IBM, le cognitif doit permettre d’enrichir l’expérience client tout au long de son parcours d’achat : conseils, connaissances des consommateurs, recommandations, personnalisation, engagements approfondis, … en rerchant l’utra personnalisation de la relation client.

Dès lors, il devient indispensable, comme nous avons eu l’occasion de l’évoquer sur le Blog Retail, Numérique et Territoires, pour l’ensemble des commerçants de se doter d’un véritable fichier client intelligent afin de pouvoir répondre demain, aux attentes des clients connectés qui seront, sans nul doute, de plus en plus exigeant en ce qui concerne la personnalisation de la relation client.

 

 

David BARTHE

En savoir plus : www.ibm.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.