Décathlon teste le magasin sans stocks
, / 61 0

Décathlon teste le magasin sans stocks

SHARE
Décathlon teste le magasin sans stocks

Décathlon vient de transformer le premier magasin ouvert à Enclos en 1976 en magasin test de son nouveau concept : le magasin sans stocks.

Les clients ne peuvent pas partir avec les produits proposés en rayon, remettant ainsi en cause le modèle traditionnel de la grande distribution. Pour autant, il ne s’agit pas d’un magasin au rabais, car le point de vente propose plus de 22 500 références sur place.

Il est proposé aux clients, dès leur arrivée dans le point de vente, de télécharger l’application Décat’Scan, ou d’utiliser un des smartphones mis à disposition par l’enseigne.

decat-scan

Les clients font donc leurs courses avec le smartphone, et valident leurs achats sur les bornes installées en zone de caisses. Il leur est alors possible de choisir le mode et l’heure de livraison, dont le magasin. Sinon, ils seront livrés à leur domicile ou en point relais, comme pour les sites de e-commerce.


decat-scan-commande

Se pose la question de l’intérêt d’un tel dispositif. Décathlon indique que l’objectif est de permettre aux clients de bénéficier des conseils des vendeurs, mais aussi, comme nous l’évoquons souvent, de pouvoir essayer, toucher les produits proposés à la vente. Ils sont surtout plus disponibles, n’ayant plus à gérer les stocks, la mise en rayon, … tâches qui pouvaient représenter jusqu’à 50% de leur temps de travail.

L’enseigne n’oublie pas de compenser l’impossibilité de partir avec les produits, en proposant aux clients une remise de 10% par rapport aux prix pratiqués dans les autres magasins ou encore le site internet de la marque.

Reste à savoir si les clients adhèreront à cette forme de commerce génératrice de frustration puisqu’il n’est pas possible de partir avec les produits achetés.

 

David BARTHE

Pour en savoir plus : www.decathlon.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.